Mot du Recteur 2019-2020

Langues et communication en 2019 : quelle profondeur stratégique pour notre Université ?

Un recteur devrait-il se préoccuper des performances linguistiques de son université ? Assurément, et plus que jamais ! Toutes les formes de communication, internes et externes, de son établissement en dépendent. La communication règne à tous les niveaux de la structure universitaire ; sur l’ensemble coordonné de ses plans de formation, de recherche, de planification, de gestion et de décision. Pourtant, pas de communication véritablement efficace en l’absence de stratégies linguistiques.

Les langues fondent nos attitudes, nos réflexions et nos actions.Elles traduisent concrètement les limites de nos ambitions et de nos projets. Elles expriment en clair leur intelligence et leur grandeur.

Toutes les formes d’invention et de création sont liées aux langues. Les langues rendent ces œuvres humaines en réalisations pratiques et donnent à chaque invention, à chaque création sa singularité au milieu de la multitude des objets, des choses et des concepts du quotidien. Pourtant, pas de création signifiante et significative en l’absence de stratégies langagières.

Un recteur devrait-il donc s’inquiéter des performances linguistiques de son université ? La bonne réponse ne peut être qu’une suite de réussites méritées, mais non uniquement un palmarès de personnes ou d’individus à glorifier.

Dans l’esprit de tout recteur aguerri en bonne gouvernance un seul syntagme ; une simple expression en trois mots :profondeur stratégique universitaire.

Une Université est semblable, toutes proportions gardées et échelle mesurée, à un territoire, un espace dont il s’agit justement de maîtriser et de contrôler les entrées et les sorties grâce à ses ressources matérielles et humaines afin de maintenir à distance toute menace contre son intégrité physique et intellectuelle. C’est une profondeur stratégique qui exige la mobilisation de ses forces vives et leur conviction forte de se transformer en acteurs stratégiques en s’appuyant sur les capacités de leur Établissement grâce à l’extrême force de son leader, sur leurs compétences propres et leurs performances personnelles. Une telle profondeur stratégiquecompose la résultante de trois profondeurs complémentaires : 1) une profondeur de gouvernance, 2) une profondeur de formation et de recherche, enfin 3) une profondeur de coopération.

Il ne faut absolument pas s’y tromper ; il ne s’agit pas d’un embastillement des structures de son Établissement, ni d’un emprisonnement de ses compétences, ni d’une fermeture sur soi, mais bien d’un réelle ouverture sur le national et l’international, sur le monde et la planète, conscients de tous les enjeux qu’une digne Université sait d’avance préparer longuement en se reposant sur un élément incontournable commun, que tous les acteurs possèdent en partage à des degrés certes différents : la maîtrise des langues. La profondeur stratégique consiste en la réponse judicieuse à la triple insécurité : linguistique, scripturale et méthodologique.

Que nos choix et nos décisions soient raisonnables, partagés et motivés.

Pr. Ahmed Boutarfaia, Recteur.

 

Social Research

University of Biskra - Algeria

Maps...

university maps

City of Biskra

musee2
  • Adresse : University of Biskra,  BP 145 RP, 07000 Biskra, Algérie
  • Tél033 54 31 60 
  • Fax033 54 31 92
  • Access Plan